Paris International Fantastic Film Festival - November 9-16, 2011


Hope


Hope Hope Hope
Hope Hope
La violence de la guerre vue à travers les yeux d’un général agonisant sur le champ de bataille.
Né à Nantes de parents portugais mais ayant grandi au Québec, Pedro Pirès s’est fait connaître via son précédent court-métrage, « Danse Macabre ». Proche de l’univers du théâtre et de la scène, Pires adapte pour son second court-métrage, « Hope », la pièce « Jimmy, créature de rêve » de Marie Brassard. On y retrouve le style mis en oeuvre par le réalisateur dans « Danse macabre »: un esthétisme a priori froid et pourtant touchant, des images fortes et captivantes, un rythme lancinant, une certaine poésie macabre. Mais avec l’histoire de ce général agonisant, Pirès n’oublie pas de s’adresser au spectateur, évitant l’exercice de style. En quelques minutes, sans paroles, sans démonstration appuyée, il parvient à nous raconter un fragment de vie de ses personnages, tandis que celle-ci est sur le point d’être brusquement bouleversée par la violence de la guerre.
Pays de production : Canada | Année de production : 2011
Réalisateur(s) : Pedro Pires
Scénariste(s) : | Directeur(s) Photo :
Musique : | Producteur :
Interprètes :
Vendeur : | Date de sortie France : inconnue
Durée : 10 min Format : 2.35

Novembre 2011

LunMarMerJeuVenSamDim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930

00:00:15

Screen after